Extraits de presse
  Fiche technique
Affiche  L'île des Esclaves
 
  DISTRIBUTION    

Pièce de :
Marivaux

Mise en scène :
Irina Brook

Collaboration artistique
Nicole Aubry

Avec :
avec (par ordre alphabétique)

Lubna Azabal : Cléanthis
Alex Descas : Trivelin
A venir: Euphrosine
Sidney Wernicke : Arlequin
Fabio Zenoni : Iphicrate

Décor :
Noëlle Ginefri

Costumes :
Sylvie Martin-Hyszka

Assistée de :
Nathalie Saulnier

Lumières :
Arnaud Jung

Chorégraphie :
Cécile Bon

Production :
Théâtre de l'Atelier


 
 
2 NOMINATIONS AUX MOLIÈRE 2005


Pièce de Marivaux

Des naufragés jetés par la tempête dans l’Ile des Esclaves sont obligés,
selon la loi de cette république, d’échanger leurs conditions :
de maître, Iphicrate devient l’esclave de son esclave Arlequin, et Euphrosine,
de maîtresse, devient l’esclave de son esclave Cléanthis.

Mais cet échange ne fait que remplacer une oppression d’usage et de tradition
par une oppression de rancune et de vengeance…


NOTE D'INTENTION

Ayant monté récemment La bonne âme de Setchouan de Brecht, j'ai eu la terrifiante impression (que j'ai d'ailleurs chaque fois que je termine un projet) que plus jamais je ne rencontrerais un texte aussi proche de ce que je voulais exprimer au théâtre. Comment trouver à nouveau une pièce si passionnée, si humaine, si politique et en même temps drôle et offrant des possibilités infinies d'invention et de plaisir de jeu théâtral ?

Après des mois de désespoir, mon regard tomba un jour sur un petit livre tout fin et menu qui attendait patiemment depuis des années sur une de mes étagères. L’île des esclaves. Immédiatement, je le lus, et voilà, coup de foudre !

Quel choc de trouver des thèmes d'une certaine manière pas si éloignés que ça de Brecht, bien que deux siècles les séparent : l'injustice sociale, la difficulté d'être bon dans un monde mauvais, la cruauté des gens de pouvoir, la méchanceté qui vient d'avoir trop, la méchanceté qui vient de n'avoir pas assez et, à travers toutes ces difficultés, des voix qui s'élèvent pour nous rappeler l'espoir, la compassion et le désir passionné d'un monde meilleur.

Mais dans Marivaux, évidemment, tout cela est dit d'une manière merveilleusement légère, à travers la comédie, la bouffonnerie, l'esprit.

Et maintenant, en travaillant avec les acteurs en répétition, nous sommes dans un état permanent d'étonnement, face à ces petites scènes qui semblent, à la première lecture, être presque des esquisses brillantes, mais qui, dès qu'on commence à creuser et à les jouer, recèlent des profondeurs et des possibilités d'interprétation infinies. La force des questions humaines et sociales posées par cette pièce nous frappe à chaque moment.

On ne peut s'empêcher de se reconnaître quelque part dans ces personnages ridicules et violents. Et de nous interroger sur notre propre comportement dans la vie, dans nos relations avec nos prochains.

Et quand, à la fin, Arlequin, la bonne âme de l'île, pardonne les cruautés de son maître en lui disant: "Si j'avais été votre pareil, je n'aurais peut-être pas mieux valu que vous." Et puis déclare : Je veux être un homme de bien, n'est ce pas là un beau projet ?

On se dit oui, L’Ile des Esclaves, c'est vraiment un beau projet.


Irina Brook




 
MISE en scène
     
Irina Brook
Voir la bio
 

IRINA BROOK

Fille de Peter Brook et de l’actrice Natasha Parry, Irina Brook est une enfant de la balle.
Née à Paris, elle part à l’âge de dix-huit ans pour New York afin d’étudier l’art dramatique chez Stella Adler (qui enseigne selon les principes de l’Actor’s Studio) et commence à jouer dans plusieurs productions «off Broadway». Parallèlement à ses nombreuses années passées à Londres, où elle enchaîne les tournages de cinéma, de télévision et les spectacles de théâtre, elle revient régulièrement à Paris pour participer entre autres à La Cerisaie de Tchekhov (auprès de sa maman) puis au Don Juan de Molière aux Bouffes du Nord (elle y jouait le rôle d’Elvire).

Au milieu des années 90, elle abandonne volontairement ses activités de comédienne pour se consacrer entièrement à la mise en scène.
Sa première mise en scène, Beast on the Moon de l’américain Richard Kalinoski est présentée à Londres en mai 1996, suivie par Madame Klein de Nicolas Wright et All is Well that Ends Well (Tout est bien qui finit bien) de Shakespeare.
En 1998, elle monte Une Bête sous la lune, la version française du texte de Kalinoski au Théâtre de Vidy à Lausanne, à Bobigny puis au Théâtre de l’Œuvre à Paris.
Ce spectacle se verra alors récompensé par cinq Molière.
Très vite, elle enchaîne avec Danser à Lughnasa de Bernard Friel (Théâtre de Vidy à Lausanne, Bobigny et en tournée), Résonances (2000), puis La Ménagerie de verre de Tennessee Williams (2001, avec dans le rôle-titre Romane Bohringer) au Théâtre de l’Atelier, Juliette et Roméo au Théâtre de Chaillot (2002) et Une Odyssée, un spectacle destiné au jeune public créé dans le cadre du festival de Sartrouville et repris en décembre 2002 aux Bouffes du Nord.

Malgré quelques incursions à l’opéra (une Flûte enchantée, co-signée avec son époux, le metteur en scène anglais Dan Jemmett pour le Reisopera aux Pays-Bas sous la direction Ton Koopman, un Eugène Onéguine au festival d’Aix-en-Provence, et cette production de La Cenerentola), elle est retournée au théâtre en présentant au printemps dernier une nouvelle production de La Bonne Âme de Setchouan de Brecht avec Romane Bohringer au Théâtre de Chaillot.
Elle vient de monter Le Pont de San Luis Rey d’après Thornton Wilder, présenté au Théâtre Vidy de Lausanne puis au Théâtre de Sceaux.

Outre L’Île des Esclaves, elle prépare La Traviata à Bologne (rentrée 2005).



Voir la suite…

     
 
SUR SCÈNE
     
LUBNA AZABAL
Voir la bio
 

LUBNA AZABAL

THEATRE

1999
DONA ROSITA de F.G. Lorca, mise en scène R. El Assri

2000
L’HORLOGE ET LE DESERT de G. Kanafani, mise en scène R. El Assri

2002
UNE NUIT ARABE de R. Schimmelpfennig, mise en scène F. Belier Garcia
au théâtre du Rond-Point

2003
LE TAMPON VERT (lecture) de A. Chouaki, mise en scène J. L. Martinelli
au Théâtre des Amandiers à Nanterre



Voir la suite…

 

     
     
     
 
Voir la bio
 

A venir

THEATRE

Biographie à venir



Voir la suite…

 

     
     
ALEX DESCAS
Voir la bio
 

ALEX DESCAS

THEATRE

L'AMI DES NEGRES mis en scène par Jean Labori

METRO FANTOME mis en scène par L. Jones

LES NEGRIERS mis en scène par David Baukmann

ZOO STORY mis en scène par E. Albee

LE GOUVERNEUR mis en scène par Jacques Roumain

A LA RENCONTRE DU PETIT MATIN mis en scène par T. Litamsi

FEU DE BROUSSE mis en scène par T. Litamsi

LE ZOULOU mis en scène par T. Litamsi

LES ENFANTS DE ZOMBIE mis en scène par. G. Desportes

NE M'APPELEZ PLUS JAMAIS NEGRE mis en scène par.. Julius Amadée Laou

ABSUS mis en scène par. Jean-Jacques Varougean

1991
MARIN LUTHER KING OU LA FORCE D'AIMER m.is en scène par A. Gréa Théâtre de la Bastille

1992
LES CHANTS DE MALDOROR de Lautréamont mis en scène par Hans Peter Kloos

1993
PASSIONS SECRETES de Jean-Patrick Amette mis en scène par Patrice Kerbrat au Théâtre Montparnasse

2002
LE TRAITEMENT de Martin Crimp - Traduction Elisabeth Angel-Perez mis en scène par Nathalie Richard au Théâtre National de Chaillot (salle Gemier)



Voir la suite…

     
     
SIDNEY WERNICKE
Voir la bio
 

SIDNEY WERNICKE

THEATRE

2004
L’ECHANGE de Paul Claudel, mise en scène d’Emmanuel Daumas

2003
LA TRAGEDIE DU VENGEUR de Cyril Turner, mise en scène Richard Brunel
ALEXANDRE LE GRAND de Jean Racine, mise en scène France Roussel

2002
MON CORPS PLEURE ET IL N’Y A PAS DE MOT montage de texte de Rodrigo Garcia
mise en scène de Philippe Delaigue à l’ENSATT
LE PETIT MAHAGONY de Berthold Brecht, mise en scène de Peter Kleinert

2001
ROBERTO ZUCCO de B.M. Koltès, mise en scène de Simon Delétang
ANDROMAQUE de Jean Racine, mise en scène Francine Rousselle

1998
THEATRE OH! BORDEL d’après Jean Genet, mise en scène Gabriel Alvarez, Genève

1993
LA VISITE DE LA VIEILLE DAME par les comédiens de Tournevent
mise en scène de Jean Paul Blanc, Genève
LE SONGE D’UNE NUIT D’ETE de William Shakespeare, mise en scène de Kitschpanikk, Genève



Voir la suite…

 

     
     
FABIO ZENONI
Voir la bio
 

FABIO ZENONI

THEATRE

2002
LA NUIT DES ROIS de W. Shakespeare, mise en scène P. Descamps au Festival d'Avignon Off

1999
LA MASQUARADE FANTASTIQUE de C. Boso, mise en scène C. Boso au Festival d'Avignon Off
LINGE SALE de J.C Grumberg, mise en scène A. Bourgeois au Théâtre Proscenium

1998
L'OPERA DE QUAT'SOUS de B. Brecht, mise en scène C. Boso au Théâtre le Publique

1997
DU VENT DANS LES BRANCHES DE SASSAFRAS, de R. de Obaldia,
mise en scène S. Stubbe au Théâtre de la Toison d'Or
SCARAMOUCHE mise en scène C. Boso au Festival d'Aix en Oth
QUAI NORD mise en scène C. Boso aux Arènes de Montmartre

1997-1999
LA FOLIE D'ISABELLE mise en scène C. Boso, Arènes de Montmartre

1996-1997
UBU ROI ET UBU ENCHAINE de Alfred Jarry, mise en scène C. Boso au Théâtre Royal de l'Encre

1996-1998
LIGUE D'IMPROVISATION BELGE PROFESSIONNELLE

1995
EN PASSANT PAR L'AFRIQUE de S. Keiser, mise en scène S. Keiser, Akteon Théâtre

1995
LA ROSE ET LA COURONNE de J-B Priesley, mise en scène Van Hyfte au Festival d'Avignon Off



Voir la suite…