Extraits de presse
  Fiche technique
Jacques a Dit
 
  DISTRIBUTION    

Pièce de :
Marc Fayet

Mise en scène :
José Paul et Agnès Boury

Avec :
Hélène de Saint-père
Lysiane Meis
Eliza Maillot
Marc Fayet
Gérard Loussine
Stéphan Wojtowicz

Musique :
François Bréant

Décor :
Edouard Laug

Costumes :
Brigitte Faur-Perdigou

Lumières :
Laurent Béal



 
 
4 NOMINATIONS AUX MOLIÈRE 2005



comédie de Marc Fayet


NOTE D'INTENTION

Ils étaient une joyeuse bande, il y a 20 ans.

Est-ce qu’ils le sont toujours aujourd’hui ?
C’est ce qu’ils vont découvrir ce soir en se réunissant grâce à la cassette vidéo que Jacques, le seul absent, leur a fait parvenir et qu’il leur intime de visionner ensemble.
Alors ils sont venus, un peu contraints, un peu méfiants mais ils sont là.
Et puis Jacques a dit et quand Jacques a dit…

La petite bande du Val Fleuri
A peine échappé du cocon familial, il n’est pas rare de rechercher une nouvelle fratrie, celle qui fera le lien entre adolescence et âge adulte. Copains de quartier, de lycée ou de loisirs, selon les affinités, on devient rapidement un clan, une bande où le besoin de se réunir, de se rapprocher, de se rassurer, d’être ensemble, devient une nécessité.
Dès lors, cette rencontre apparaît comme une évidence.

Dans la comédie de Marc Fayet, la petite bande du Val Fleuri, qui n’a pas failli à toutes ses étapes, se retrouve des années plus tard, un soir d’été, suite à une bouffée de nostalgie de l’un de ses membres.

Dès la première lecture de “Jacques a dit”, se dégage une savoureuse proximité entre nous et les différents protagonistes de cette comédie amère et drôlatique à la fois.
Mais derrière l’apparente et délicate retenue de l’auteur, il se cache un être plus facétieux qu’il n’y paraît. Pour preuve, ne nous raconte-t-il pas aussi l’histoire d’une bande sympathique piégée par une “bande” magnétique ?

Six destins avec un septième pour témoin…




MISE en scène
     
José Paul
Voir la bio
  José Paul
José Paul a mis en scène une quinzaine de pièces dont, dernièrement, “Les esprits superficiels” d’Alphonse Allais avec Jacques Fontanel et “L’amour est enfant de salaud ” d'Alan Ayckbourn, adaptation de Michel Blanc, au Théâtre Tristan Bernard.
Comédien, on l’a vu dans “Un fil à la patte” de Feydeau, “Colombe” de Jean Anouilh, “Accalmies passagères” de Xavier Daugreilh, “Un petit jeu sans conséquence”.
Il a joué sous la direction de Stéphane Hillel, Gérard Caillaud, Michel Fagadau, Stephan Meldegg, Alain Sachs, Eliza Maillot...
En 2003, il est nommé aux Molières dans la catégorie Meilleur comédien dans un second rôle pour le rôle de Serge dans “Un petit jeu sans conséquence”, en 2004 dans la catégorie Meilleur metteur en scène pour “L’amour est enfant de salaud”.


Voir la suite…


 

 

SUR SCÈNE
     
Hélène de Saint-père,
Voir la bio
 

Hélène de Saint-père, rôle de Lili

PLATONOV - Tchekhov - Msc Patrice Chéreau

PENTHESILEE - Kleist - Msc P.Romans   

CATHERINE DE HEILBRONN - Kleist - Msc par P. Romans

LE CONTE D'HIVER - Shakespeare - Msc par L. Bondy

CHRONIQUE D'UNE FIN D'APRES-MIDI Tchekhov - Msc par P. Romans   

LE RETOUR AU DESERT Bernard-Marie Koltès - Msc P.Chéreau

FIN DE SIECLE O. Wilde - Msc par R. Bean

LE VOYANT- M. Lodoli - Msc par R. Bean

CONVOI DU 24 JANVIER-LECTURE SUR AUSCHWITZ - Charlotte Delbo

NE TUE TON PERE QU'A BON ESCIENT - G. Lely - Msc par C. Rist
Eglise des Célestins/Avignon - Maison de la Poésie Paris

QUARTETT - Msc .J.P. Ecoffey



Voir la suite…

     
     
     
Eliza MAILLOT
Voir la bio
 

Eliza MAILLOT, rôle de Marie
Au théâtre, on l’a vue dans “Accalmies passagères”, “Pop Corn” ainsi que “Un homme à la mer” et “Un petit jeu sans conséquence” au Théâtre La Bruyère repris en 2004 au Petit Théâtre de Paris. Elle a travaillé sous la direction de nombreux metteurs en scène parmi lesquels Bruno Sachel, José Paul, Pierre Mondy, Stéphane Hillel, Alain Sachs ou bien encore Stephan Meldegg.

Pour la télévision et le cinéma, elle a tourné avec Edouard Molinaro, Marc Angelo, Denis Amar, Gilles Behat, Philomène Esposito, Didier Albert, Caroline Huppert et Charlotte Brandstrom et Joyce Buñuel.

En 2001, elle est nommée aux Molières dans la catégorie Meilleure comédienne dans un second rôle et en 2003, dans la catégorie Meilleure comédienne dans un second rôle pour le rôle d’Axelle dans “Un petit jeu sans conséquence”.

Voir la suite…

     
     
Lysiane MEIS
Voir la bio
 

Lysiane MEIS, rôle de Victoire
Au théâtre elle a joué Woody Allen, Marcel Aymé, Molière, Goldoni, Marivaux, Ionesco, Hugo et Minyana.

Dernièrement on l’a vue dans “Une table pour six” et “Le fil à la patte” mis en scène par Alain Sachs, dans “Monsieur chasse”, au Palais Royal et la saison dernière dans “L’amour est enfant de salaud” au Tristan Bernard déjà sous la direction de José Paul.

A la télévision elle a tourné avec Mocky, Gawin Millar, Bruno Gantillon, Sébastien Graal, Dominique Tabuteau, au cinéma, avec Chad Chenouga, Valérie Minetto, J.P. Husson, Thierry Boscheron, Laurent Firode, Philippe Harel, Eric Toledano et Olivier Nakache.

En 1998, elle est nommée aux Molières dans la catégorie Révélation, en 2004, dans la catégorie Meilleure comédienne dans un second rôle pour “L’amour est enfant de salaud”.

Voir la suite…

     
     
Marc Fayet
Voir la bio
 

Marc FAYET, rôle de JeanJean
On l’a vu au Théâtre La Bruyère dans cinq spectacles, notamment :
“Un coin d’azur” de Jean Bouchaud, “Accalmies passagères” de Xavier Daugreilh, mise en scène d’Alain Sachs, “Pop corn” de Ben Elton, mise en scène de Stephan Meldegg et “Un petit jeu sans conséquence” repris en 2004 au Petit Théâtre de Paris.

Au cinéma et à la télévision, il a tourné notamment avec Marcel Bluwal, Gilles Behat, Jacques Otmezguine, Jean-Pierre Vergne, Charles Nemes, Bertrand van Effenterre et Henri Helman.

En 1999, il est nommé aux Molières dans la catégorie Révélation. En 2003, il reçoit le Molière de la Révélation théâtrale masculine pour le rôle de Bruno dans “Un petit jeu sans conséquence”.

Voir la suite…

     
     
Gérard LOUSSINE
Voir la bio
 

Gérard LOUSSINE, rôle de Romain
Au théâtre, il a joué sous la direction de Robert Dhéry “le Petit fils du Cheik”, “Monsieur Chasse”, “Vive Offenbach” à l’Opéra Comique et “en Sourdine les sardines” aux Bouffes Parisiens.
Au Théâtre La Bruyère, on l’a vu dans “l’Ampoule magique” de Woody Allen et récemment dans “Un petit jeu sans conséquence” repris en 2004 au Petit Théâtre de Paris. Il a participé à de nombreuses pièces avec Gérard Caillaud.

Au cinéma et à la télévision, il a tourné une soixantaine de films avec de nombreux réalisateurs tels que Pierre Tchernia, Alain Corneau, Marc Simenon, Jacques Bral, Gérard Jugnot, Didier le Pêcheur, Jacques Rouffio.

En 2003, il est nommé aux Molières dans la catégorie Meilleur comédien dans un second rôle pour le rôle de Patrick dans “Un petit jeu sans conséquence”.

Voir la suite…

     
     
Stéphan WOJTOWICZ
Voir la bio
 

Stéphan WOJTOWICZ, rôle de Bertrand
Au théâtre, on l’a vu récemment dans “L’inscription” de Gérald Sibleyras au Petit Montparnasse mis en scène par Jacques Échantillon ainsi que dans “Zoo” de Vercors, mise en scène Jean-Paul Tribout.

Il a également joué sous la direction de Christophe Lidon, Panchika Velez, Guillaume Hasson...

Auteur, sa première pièce “La photo de Papa” a été créée en 1997 dans une mise en scène de Panchika Velez, deux autres de ses pièces sont en cours de montage.

Voir la suite…