Extraits de presse
  Conditions techniques
La valise de Jaurès
Affiche La valise de Jaurès
 
DISTRIBUTION
PARISIENNE



Auteur :
Bruno FULIGNI

Mise en scène :
Jean-Claude DROUOT


Avec :
Jean-Claude DROUOT
Maxence MAILFORT
Axel BEAUMONT
Serge LE LAY

Lumières :
Olivier DROUOT

Décor :
andrine PELLOQUET


Costumes :
Valérie ADDA


Illustration sonore :
Patrick ZIMA



 

Auteur : Bruno FULIGNI

Pièce adaptée des comptes-rendus officiels des séances à la Chambre des Députés

NOTE D'INTENTION

Spécialiste des fanfares militaires, Amédée Couesnon vient d'être élu député. Il se présente au Palais-Bourbon, où deux maîtres de la tribune veulent bien l'initier aux grands et aux petits mystères de la vie parlementaire. Jean Jaurès, le socialiste, et Maurice Barrès, le nationaliste, sont capables de s'entendre pour renseigner le nouveau venu et sourire de ses « couesnonnades », mais bientôt la passion politique reprend le dessus et les orateurs se fâchent.
À travers les tribulations du pauvre Amédée Couesnon, ce sont les grands choix de société qui s'imposent : il faut être dreyfusard ou antidreyfusard, ennemi ou partisan de la peine de mort, pacifiste ou belliciste... Mais, pour Amédée Couesnon, le vrai mystère subsiste : qu'y a-t-il dans la valise de Jaurès ?

Écrite par Bruno Fuligni, qui s'est librement inspiré des comptes rendus officiels des débats à la Chambre des députés, cette tragi-comédie en trois actes est mise en scène par Jean-Claude Drouot, qui incarne aussi Jean Jaurès. Une plongée dans la Belle Époque et le beau langage du parlementarisme, juste avant l'étincelle qui va produire la Grande Guerre.


JEAN JAURÈS
     
Jean JAURÈS
 

Jean JAURÈS

Docteur en philosophie, Jean Jaurès est élu député du Tarn de centre gauche. La grève des mineurs de Carmaux en 1892 le marque profondément : il découvre alors la lutte des classes et acquiert la conviction que la révolution est inéluctable. Il fonde dès lors un journal,
« La petite République », dans lequel il défend le socialisme républicain. Il prend la défense de Dreyfus, faisant paraître les 'preuves de son innocence'. Farouche partisan de l'unité socialiste, il est l'un des principaux artisans de la fusion des différentes sensibilités de gauche au sein de la SFIO (Section française de l'Internationale ouvrière) et du journal L'Humanité qu'il a créé. Dans le même esprit, il milite pour un dialogue entre les partis et les syndicats. Anticolonialiste, pacifiste, il s'insurge contre l'entrée en guerre de la France en 1914. C'est la raison pour laquelle il est assassiné par Raoul Villain, un nationaliste, en plein coeur de Paris. Ses cendres sont transférées au Panthéon dix années plus tard. Son talent d'orateur et la force de ses convictions continuent de frapper les mémoires.


 



 
 
Mise en scène & sur scène
     
Jean-Claude DROUOT
 
 

Jean-Claude DROUOT

Théâtre :
MISES EN SCENE
1982 HIPPOLYTE OU LE GRAND-PRIX DE PARIS - Joseph DELTEIL

1983 KEAN - SARTRE /DUMAS
LA MENAGERE APPRIVOISEE - W.SHAKESPEARE

1984 LES BONNES - Jean GENET

1985 CYRANO DE BERGERAC - E.ROSTAND
FIN DE PARTIE - Samuel BECKET

1986 LE MISANTHROPE - MOLIERE

1987 CORIOLAN - W.SHAKESPEARE
OUBLIER - Marc LABERGE

1988 LA PRINCESSE MALEINE - M.MAETERLINCK

1989 GENGIS KHAN - Henri BAUCHAU

1990 SAINT DON JUAN - Joseph DELTEIL

1993 LA FONTAINE EST UN BON GARCON
LA FONTAINE / LIGER /DROUOT

1995 BELLE PARESSE ET TOUT SON VICE
LA FONTAINE / LIGER /DROUOT

1997 JE ME SUIS TUE - Riccardo MONSERRAT
2006-2007 VOTRE SERVITEUR ORSON WELLES - Richard FRANCEe.


Acteur :
A interprété Euripide, Molière, Shakespeare, Arrabal, Copi, Giraudoux, Ganzl, Racine,
T. Willams, Corneille, Delteil, Hugo, Rostand, Sophocle, Laville, Dumas, Audiberti, Sartre, Sobol, Bauchau, Genet, Tchekov, Verdun, La Fontaine, Rampal.

1962 ORESTE - EURIPIDE - Mise en scène : Gérard VERGEZ
1965 LE MISANTHROPE - MOLIERE - Mise en scène : François PERROT
1966 COMME IL VOUS PLAIRA - SHAKESPEARE - Mise en scène : Michel DE RE
1967 LE CIMETIERE DES VOITURES - ARRABAL - Mise en scène : Victor GARCIA
1969 LE JARDIN DES DELICES - ARRABAL - Mise en scène : Claude REGY
1970 EVA PERON COPI - Mise en scène : Alfredo ARIAS
1971 LA GUERRE DE TROIE...- GIRAUDOUX - Mise en scène : Yves KERBOUL
1972 FRACASSE - GANZL - Mise en scène : Marcel MARECHAL
1973 PHEDRE - RACINE - Mise en scène : Denis LLORCA
1974 UN TRAMWAY NOMME DESIR - T. WILLIAMS - Mise en scène : Michel FAFADAU
1975 OTHON - CORNEILLE - Mise en scène : Jean-Pierre MIQUEL
1976 JESUS II - DELTEIL - Mise en scène: Jacques ECHANTILLON
1977 RUYBLAS - HUGO - Mise en scène :Pierre VIELHESCAZE
1978 GRAAL THEATRE - ROUBAUD / DELAY - Mise en scène : Marcel MARECHAL
1979 CYRANO DE BERGERAC - ROSTAND - Mise en scène : BILLEREY /DANET
KINGS - SHAKESPEARE - Mise en scène : Denis LLORCA
1980 LA MALEDICTION - SOPHOCLE / EURIPIDE - Mise en scène : Jean-Pierre MIQUEL
LE FLEUVE ROUGE - LAVILLE - Mise en scène : Marcel MARECHAL
1982 LE GRAND PRIX DE PARIS - DELTEIL - Mise en scène : Jean-Claude DROUOT
LES TROIS MOUSQUETAIRES - DUMAS - Mise en scène : Marcel MARECHAL
1983 KEAN - DUMAS /SARTRE - Mise en scène :Jean-Claude DROUOT
LA MEGERE APPRIVOISEE - AUDIBERTI - Mise en scène : Jean-Claude DROUOT
1984 LES BONNES - GENET - Mise en scène : Jean-Claude DROUOT
1985 CYRANO DE BERGERAC - ROSTAND - Mise en scène : Jean-Claude DROUOT
FIN DE PARTIE - BECKETT - Mise en scène : Jean-Claude DROUOT
LE MISANTHROPE - MOLIERE - Mise en scène : Jean-Claude DROUOT
1986 GHETTO - SOBOL - Mise en scène : Daniel BENOIN
1987 CORIOLAN - SHAKESPEARE - Mise en scène : Jean-Claude DROUOT
OUBLIER LA BERGE - Mise en scène : Jean-Claude DROUOT
1988 LA PRINCESSE MALEINE - MACTERLINCK - Mise en scène : Jean-Claude DROUOT
KEAN - DUMAS /SARTRE - Mise en scène : Jean-Claude DROUOT
1989 GENGIS KHAN - BAUCHAU - Mise en scène : LAROCHE / DROUOT
LE BALCON - GENET - Mise en scène : Franz MARIJNEN
1990 LE MISANTHROPE - MOLIERE - Mise en scène : Jean-Claude DROUOT
SAINT DON JUAN - DELTEIL - Mise en scène : Jean-Claude DROUOT
1991 ONCLE VANIA - TCHEKOV - Mise en scène : Pierre DEBAUCHE
1992 RUY BLAS - HUGO - Mise en scène : GeorgesWILSON
1993 CINNA - CORNEILLE - Mise en scène : Barthélémy / Drouot
1994 L'ARCHITECTE - VERDUN - Mise en scène : René LOYON
1995 BELLE PARESSE - LAFONTAINE - Mise en scène : Jean-Claude DROUOT
1996 CELIMENE ET LE CARDINAL - RAMPAL - Mise en scène : Jacques RAMPAL
1997 JE ME SUIS TUE - MONTSERRAT - Mise en scène : Jean-Claude DROUOT
2006 VOTRE SERVITEUR ORSON WELLES - Richard FRANCE - Mise en scène: Jean-Claude DROUOT
2007 TCHEKHOV DIT ADIEU A TOLSTOÏ - Miro GAVRAN - Mise en scène: Marie-France LAHORE

TELEVISION
Séries
1963 THIERRY LA FRONDE - Robert GUEZ / P.GOUTAZ
1971 LES GENS DE MOGADOR - Robert MAZOYER
1977 GASTON PHOEBUS - Bernard BORDERIE
1995 LA RIVIERE ESPERANCE - Josée DAYAN
1996 LES STEENFORT, MAITRES DE L'ORGE - Jean-Daniel VERHAEGHE
1997 LE GRAND BATRE - Laurent CARCELES

Téléfilms et Dramatiques
1966 LE SONGE D'UNE NUIT D'ETE - J-C AVERTY
1967 LE SECRET DE WILHEMSTORITZ - Eric LE HUNG
BAJAZET - Michel MITRANI
1973 LE PORT - Claude SANTELLI
1975 LES ROSES DE MANARA - Jean KEREHBRON
1980 LE JOUEUR D'ECHEC - Jean-Louis BUNUEL
L'ADIEU - Pierre BADEL
1983 AMPHITRYON 38 - Claude BARMA
1985 LE SERMENT - Roger KAHANE
1987 LA CROISADE DES ENFANTS - Serge MOATI
1990 MARIAGE MORTEL - Marc RIVIÈRE
1994 L'AFFAIRE DREYFUS - Yves BOISSET
1995 LE CAVALIER DES NUAGES - Gilles BEHAT
1997 LE BAISER SOUS LA CLOCHE - Emmanuel GUST
LA PIERRE A MARIER - Chantal PICAULT
1998 MARGOT DES CLAIRIES - Jean-Marc SEVRAN
VICTOR SCHOEL CHER - Paul VECCHIALI
2000 PIQUE-NIQUE CHEZ OSIRIS - Nina COMPANEEZ
2001 VA PETITE - Alain GUESNIER
2002 LE PREMIER FILS - Philomène ESPOSITO
IL COURT, IL COURT LE FURET - Didier GROUSSET
2004 LES VAGUES - Frédéric CARPENTIER
2005 LES ROIS MAUDITS - Josée DAYAN
TROIS FEMMES UN SOIR D'ETE - Sébastien GRALL
LA SEPARATION - François HANSS
2006 MONSIEUR MOLINA - Thierry BINISTIS


 
SUR SCÈNE
     
 
 
 

Maxence MAILFORT

Luis Bunuel lui avait confié le rôle du Sergent qui raconte ses rêves dans « Le Charme discret de la bourgeoisie ». Révélé par la télévision dans Ie personnage de Musset, Fortunio, partenaire au cinéma d'Élizabeth Taylor dans « The Driver's Seat » de Giuseppe Patroni-Griffi, il devient ensuite le Bartleby d'Herman Melville dans le film de Maurice Ronet, le héros de « Fugue à Waterloo » de René de Obaldia, celui du « Loup Cervier » de Guy Croussy, celui du « Pont des Soupirs » de Michel Viala, ainsi que le Comte Philippe dans « Au plaisir de Dieu » de Jean d'Ormesson, puis le sulfureux médecin de « Moravagine » de Blaise Cendrars...
Créateur au théâtre du rôle de René Leys de Victor Segalen, il rencontre Roger Blin, au Théâtre National de l'Odéon, pour la création de « Le bleu de l'eau de vie » de Carlos Semprun. Au Petit Odéon, il crée, avec Stéphane Meldegg, « Clara, où est Carla » de Luis Campodonico. Chez Jean-Louis Barrault et Madeleine Renaud, il rencontre Simone Benmussa pour la création au Théâtre du Rond-Point de « Retour à Florence » d'après Henry James. Pour elle, au Studio des Champs-Élysées, il est aussi L'Écrivain dans « Le Peintre et ses modèles » du même auteur. Au Théâtre de l'Œuvre, il incarne Le Destin dans « Eurydice » de Jean Anouilh, sous la direction de Georges Wilson, avec Sophie Marceau. Au Théâtre Marigny-Robert Hossein, il se retrouve porte-parole des « Libres pensées de San Antonio » de Frédéric Dard, mise en scène de François Bourcier.

Depuis plus de vingt ans, il participe à de nombreuses lectures de pièces, ainsi qu'à des émissions littéraires ou poétiques sur les antennes de Radio France.
En octobre 2002, son adaptation française de la pièce du canadien David Young, « Glenn », est jouée au Centre Culturel Canadien de Paris dans le cadre de l'hommage à Glenn Gould, mise en scène par Antoine Campo.
En 2004, il crée « l'Or du Temps ou l'Amour des mots d'amour » au théâtre de Nesle, mis en scène par Antoine Campo, musique de Michel Zbar.
De lui, Maurice Ronet a dit : " ...C'est un comédien rare. De la voix, du geste, de la transparence de son regard qui va au-delà des gens, il suggère tout à la fois le flou du rêve et les précisions de la poésie... "