Extraits de presse
  Conditions techniques
Je l'aimais
Affiche Je l'aimais
 
DISTRIBUTION
PARISIENNE



Auteur :
Anna Gavalda


Adaptation théâtrale
et
mise en scène :
Patrice Leconte


Avec :
Irène Jacob (Chloé)
Gérard Darmon (Pierre)
Noémie Kocher (Mathilde)


Décor :
Ivan Maussion

Costumes :
Cécile Magnan

Lumières :
Franck Thévenon

Musique :
Ours
et
Lieutenant Nicholson



Un spectacle
du Théâtre de l'Atelier



 

Auteur : Anna Gavalda

NOTE D'INTENTION

J'aime JE L'AIMAIS. Parce que j'aime ce qu'écrit Anna GAVALDA. Depuis toujours. Sa manière, sans chichis, d'aller au plus profond des sentiments, le talent qu'elle a de nous renvoyer à ce que nous sommes, à nos hésitations, nos maladresses, nos folies, nos contradictions, tout cela me touche infiniment.
Et lorsque j'avais lu ce roman, JE L'AIMAIS, j'avais immédiatement pensé qu'il y avait là matière à une belle adaptation théâtrale, une partition idéale pour des acteurs, riche d'émotions calmes ou fulgurantes. Cette idée, cette envie, ne m'ont jamais quitté.

Le tout étant d'avoir le culot de s'y mettre, de se jeter à l'eau, de passer à l'acte. J'en ai parlé à Anna GAVALDA, pour lui dire ce qui me trottait en tête, lui faire part de mon désir. Elle a été épatante, car elle m'a dit oui tout de suite, accompagnant ce oui d'une absolue confiance.
La confiance qui nous est faite (quand elle nous est faite),
est le meilleur aiguillon du monde, car on ne veut pas décevoir, on espère être à la hauteur, mieux : surprendre et séduire. Alors, ainsi motivé, je m'y suis mis.

Avec une absolue ferveur, porté par le texte, et conscient du fait que j'étais en train de me livrer à un exercice de funambule, qui consiste à traduire sans trahir, adopter tout autant qu'adapter.
Lorsqu'il a été question de la distribution (je n'y ai jamais pensé en écrivant), je suis arrivé assez vite à Gérard DARMON, que je connaissais très peu (dans la vie), mais qui me semblait être le Pierre idéal.
Sa lecture et son retour enthousiaste ont été la preuve qu'il était, en effet, le Pierre idéal. Même chose, même évidence, pour Irène JACOB, que je connaissais un peu mieux, et dont
je me disais « Si jamais un jour, une occasion se présente... ».

L'occasion, c'est JE L'AIMAIS, et le jour, c'est aujourd'hui.
Et puis aussi, il s'agissait d'incarner Mathilde, cette jeune femme pour qui Pierre, il y a vingt ans, n'a pas osé sauter le pas. J'avais travaillé avec Noémie Kocher sur CONFIDENCES TROP INTIMES, elle m'a parut être une Mathilde parfaite. Elle l'est. Lorsque j'écris ces quelques lignes, nous sommes à une dizaine de jours du début des répétitions. Je sens flotter dans l'air de l'impatience, du désir, de l'envie, de la part de nous tous.
Ce désir là n'a pas de prix. Il est la garantie du bonheur que nous aurons, ensemble, à mettre en place une pièce populaire et émouvante. Chaotique et douce. Comme la vie.

Patrice LECONTE



AUTEUR
 
Anna Gavalda   Anna Gavalda

Auteur à succès, Anna Galvalda occupe une place de choix dans les rayons de littérature populaire.
Après avoir grandi en Eure-et-Loir dans une atmosphère folklorique, Anna Gavalda est envoyée en pension, à 14 ans, à la suite de la séparation de ses parents. Elle suit une hypokhâgne et obtient une maîtrise de lettres à la Sorbonne.
Profitant du calme de la Seine-et-Marne et maman de deux enfants, elle cumule les métiers de chroniqueuse pour le cahier Paris-Ile-de-France du Journal du Dimanche, de professeur de français et d'assistante vétérinaire.

Cette jeune femme dynamique reçoit le Grand Prix RTL-Lire pour son premier recueil de nouvelles
'JE VOUDRAIS QUE QUELQU'UN M'ATTENDE QUELQUE PART' en 1999.
Mélange de simplicité, de merveilleuses et tragiques vérités quotidiennes, ce titre ne quitte pas les classements des meilleures ventes pendant des mois et est traduit dans une trentaine de langues.

Elle s'essaie les années suivantes à de nouveaux styles, écrit son premier roman et un livre pour enfants. C'est durant l'été 2003 qu'elle commence à travailler sur son quatrième titre, un nouveau roman, 'ENSEMBLE, C'EST TOUT', un véritable succès dans le monde littéraire, critique et public, adapté au cinéma en 2007 par Claude Berri.

 

 

Adaptation & Mise en scÈne
     
 
 
 

Patrice Leconte

Au théâtre Patrice Leconte a dernièrement mis en scène CORRESPONDANCE DE GROUCHO MARX, HELOISE (de Patrick Cauvin), CONFIDENCES TROP INTIMES (dans une adaptation de Jérôme Tonnerre), au Théâtre de l'Atelier. Il a également mis en scène GROSSE CHALEUR (de Laurent Ruquier). Au cinéma, dernièrement, il a réalisé MON MEILLEUR AMI, LES BRONZES 3, L'HOMME DU TRAIN. Il a obtenu le César du meilleur réalisateur en 1997 pour RIDICULE.


     
     
SUR SCÈNE
     
Gérard Darmon
 
 

GÉrard Darmon

Au théâtre, Gérard Darmon a dernièrement joué dans THALASSO de Amanda Sthers au Théâtre Hébertot, mise en scène de Stéphane Guérin-Tillié. LE ROMAN DE LULU de David Decca au Théâtre de Paris, mise en scène de Didier Long.

Au cinéma Gérard Darmon a tourné dernièrement dans MEME PAS MORT de Jean-Michel Verner, CELLE QUE J'AIME de Elie Chouraqui, DEUX VIE PLUS UNE de Idit Cebula, LE C¼UR DES HOMMES N°2 de Marc Esposito, LES PARRAINs de Frédéric Forestier.

A la télévision, il a joué dernièrement dans CALLAS ET ONASSIS, réalisé par Giorgio Capitani.

     
     
IrÈne Jacob
 
 

IrÈne Jacob

Au théâtre, Irène Jacob a récemment joué dans REVE D'AUTOMNE de Jon Fosse, (par D. Géry), JE SAIS QU'IL EXISTE DES AMOURS RECIPROQUES, (par Jérôme Kircher) au Théâtre de l'Atelier, LES VARIATIONS DARWIN, (par J.F Peyret) à Chaillot, LA MOUETTE (par P. Calvario) aux Bouffes du Nord, RESONANCES (par I. Brook) à l'Atelier...

Au cinéma, elle a tourné dernièrement dans RIO SEX COMEDY de Jonathan Nossiter (à sortir), LA POUSSIERE DU TEMPS de Théo Angelopoulos (à sortir), LES COLLEGIENS de Riad Sattouf, INNER LIFE OF MARTIN FROST de Paul Auster... Irène Jacob a obtenu le prix d'interprétation au Festival de Cannes pour LA DOUBLE VIE DE VERONIQUE de Krzysztof Kieslowski avec lequel elle a également tourné TROIS COULEURS ROUGE.

     
     
Noémie Kocher
 
 

NoÉmie Kocher

Au théâtre, Noémie Kocher a dernièrement joué dans CONFESSIONS TROP INTIMES de Patrice Leconte au Théâtre de l'Atelier, puis en tournée. Pièce qui signait son retour sur scène après des débuts sous la direction de Francis Huster LA GUERRE DE TROIE N'AURA PAS LIEU, et Isabelle Nanty LA RONDE.

Au cinéma, elle a co-écrit et joué dans UNE JOURNEE de Jacob Berger, pour lequel
elle a reçu le Prix de la Fondation Beaumarchais.

A la télévision, on a pu la voir dans une quarantaine de téléfilms dont dernièrement LA LISTE de Christian Faure, TROUBLE PARADIS de Serge Meynard et Le PRIX DU SILENCE de Daniel Janneau.