Image Pièces Fauteuils de théâtre
   
 
   
   
Affiche pièce Nuits Blanches
SAISON 2015 - 2016
  Nuits blanches
 
  (d’après la nouvelle Sommeil)

  Distribution Parisienne
 
 
Auteur :
Haruki Murakami
Adaptation & Mise en scène : Hervé Falloux
Avec : Nathalie Richard
Décor et costume : Jean-Michel Adam
Lumières : Philippe Sazerat
   
 
Production Théâtre de l’Oeuvre
 
Période de tournée : Janvier – Février 2016


  Auteur : Haruki Murakami
 

NOTE D’INTENTION

Notes avant les répétitions Le désir de porter à la scène la nouvelle d’Haruki Murakami Sommeil est d’abord lié à ma propre histoire. Apparemment je vivais une vie agréable et équilibrée. Ma femme me souhaitait « Bonne journée » quand j’accompagnais mes filles à l’école tous les matins et nous lui répondions « Bonne journée » en agitant les mains. Ma vie était encombrée de petits rituels et devenait de plus en plus monotone. J’étais ensommeillé, endormi, mort à moi-même. La nouvelle d’Haruki Murakami a été un révélateur de la morbidité de ma vie et a accompagné mon chemin vers ma nouvelle vie.
J’ai adapté cette nouvelle la nuit. Dans le calme de la maison endormie, je revivais.
Je restituais l’ambiance lunaire de l’oeuvre. Je m’appliquais à garder la légèreté de l’écriture de Murakami qui confère à son style une grâce, une distance polie et délicate. Je m’attachais aussi à transcrire son humour qui parsème la pièce.

Nuits blanches est un plongeon dans un monde onirique aussi réel que notre vie quotidienne. Un rêve éveillé. L’hyperréalisme se mélange au fantastique. Nous passons de l’autre coté du miroir comme « Alice au pays des merveilles. » Mais que faisons-nous d’autre quand nous sommes absorbés dans la lecture d’un roman, quand nous sommes fascinés par un tableau, quand nous allons voir une pièce de théâtre... ? Nous suivons les pas d’Alice.
Nuits Blanches est caractéristique de l’oeuvre de Murakami, mais j’ai le sentiment que cette nouvelle est plus que ça. L’héroïne de la pièce est un double de l’auteur, ils possèdent en commun le même rapport à la littérature, au sport, la même facilité à passer de l’autre coté du miroir dans un monde parallèle, et surtout le même rapport à l’art. Je crois que plus qu’une nouvelle, cette pièce est une profession de foi de Murakami et qu’il la écrite avec passion et nécessité.

Hervé Falloux


 
  PRESSE
 
 
Le JDD
 
Le JDD
   
Le JDD
   




 
 
 
  Auteur
 
   
 
Haruki Murakami

Haruki Murakami

Né en 1949 à Kyoto et élevé à Kobe, Haruki Murakami a étudié le théâtre et le cinéma puis a dirigé un club de jazz avant d’enseigner la littérature japonaise dans diverses universités aux Etats-Unis. En 1995, il décide de rentrer au Japon en après le tremblement de terre de Kobé et l’attentat du métro de Tokyo.
Traducteur de Fitzgerald, Irving et Chandler, il rencontre le succès avec son premier roman, Écoute le chant du vent (1979) qui lui vaut de remporter le prix Gunzo.

Suivront de nombreuses publications de romans et de nouvelles :
La fin des temps (1992)
La ballade de l’impossible (1994)
L’éléphant s’évapore (1998)
Chroniques de l’oiseau à ressort (2001)
Après le tremblement de terre (2002)
Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil (2002)
Kafka sur le rivage (2006)
Le passage de la nuit (2007)
Saules aveugles, femme endormie (2008)
Autoportrait de l’auteur en coureur de fond (2009)
1Q84 - Livres 1, 2 & 3 (2011/2012)
Les attaques de la boulangerie (2012) et Underground (2013)

Son dernier roman L’incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage vient de paraître chez Belfond.
Plusieurs fois pressenti pour le Nobel de littérature, Haruki Murakami a reçu le prestigieux Yomiuri Literary Prize, le prix Kafka 2006, le prix de Jérusalem de la liberté de l’individu en 2009 et le grand prix de Catalogne en 2011.

En dehors de l’écriture Haruki Murakami est un grand amateur de Jazz et de chats.
Il pratique la course à pieds régulièrement et a participé à plusieurs « 100 kms ».

   
 
  Mise en scène
 
   
 

Hervé FallouxHervé Falloux

En tant que comédien, il a joué une quarantaine de pièces et travaillé entre autres avec Laurent Pelly, Roland Topor, Jean Bois, François Rancillac, Marion Bierry, Gilles Guillot, Etienne Bierry, Stéphane Olry, Gérard Abela.

Il est parallèlement le collaborateur artistique de Clotilde Ramondou pour Mars de Fritz Zorn et pour Où étais tu pendant la nuit de Clarice Lispecto, de Stéphane Olry pour les Arpenteurs et de Grisélidis Réal pour Clients en 2012 au Théâtre Paris-Villette.

Il reprend la mise en scène de la pièce Le coeur n’est pas moderne de Martine Drai au Théâtre de l’Atalante.
Il met en scène son adaptation de Privé à Babylone de Richard Brautigan pour le Festival d’Avignon 2013 et en tournée.

   
 
  Sur scène
 
   
 

Nathalie Richard

Nathalie Richard



2014
2012
  LUCRÈCE BORGIA de Victor Hugo, mise en scène Jean-Louis Benoit
LOST, mise en scène Gérard Watkins
LE JOURNAL INTIME DE BENJAMIN LORCA, mise en scène N.Bretecher
2010
2012
  RICHARD II de William Shakespeare, mise en scène Jean-Baptiste Sastre
LA TRAGÉDIE DU ROI RICHARD II de Shakespeare, mise en scène Jean- Baptiste Sastre
CA, mise en scène Jan Ritsema, Théâtre de la Cité Internationale
2009

  LA NUIT DES ROIS de William Shakespeare,mise en scène Jean-Louis Benoît
CIBLES MOUVANTES de Marius Von Mayenburg, mise en scène Mickaël Serre
2007
  L'ÉCHANGE de Paul Claudel, mise en scène Yves Beaunesne
LES FOLLES D'ENFER DE LA SALPETRIERE de Mâkhi Xenakis, mise en scène Anne Dimitriadis
2006
2005
2004
2000
  TRAHISONS de Pinter, mise en scène Philippe Lanton, Théâtre de l'Athénée
LE CAS DE SOPHIE K, mise en scène J.-F. Peyret, Théâtre National de Chaillot
ONCLE VANIA de Tchekhov, mise en scène Yves Beaunesne, Théâtre de la Colline
PROJECTION PRIVEE, THÉÂTRE PUBLIC de W.H Auden, mise en scène J-F. Peyret, théâtre de la Bastille
1998
  WOYZECK de Buchner, mise en scène André Engel, Théâtre de Gennevilliers
FAUST UNE HISTOIRE NATURELLE, mise en scène J-F. Peyret et Jean-Didier Vincent, Création MC93 Bobigny
1995
  PEINES D'AMOUR PERDUES de Shakespeare, mise en scène Laurent Pelly, Odéon Théâtre de l'Europe
UN MOIS A LA CAMPAGNE de Tourgueniev, mise en scène Y. Beaunesne, TGP
1993
  LE BALADIN DU MONDE OCCIDENTAL de J-M. Synge, mise en scène Claude Stratz, Comédie de Genève
1992
1991
  LES LEGENDES DE LA FORET VIENNOISE de Odon Von Horvath, msc André Engel, MC93 Bobigny LE MIRACLE DES ROSES de Ghédalia Tazartès, mise en scène de l’auteur Festival Musica Strasbourg- TGP
1989
  ECLATS, mise en scène Catherine Anne, Création Festival d'Avignon, Théâtre Paris-Villette
LE MALADE IMAGINAIRE de Molière, mise en scène Hans Peter Cloos Théâtre National de Chaillot
1987
1986
  PAR LES VILLAGES de Peter Handke, mise en scène Claude Fall, Théâtre de la Bastille
ON NE BADINE PAS AVEC L'AMOUR de Musset, mise en scène Jean-Pierre Vincent, Théâtre de Sartrouville LEURRE H, mise en scène Compagnie 14-18, Théâtre National de Chaillot Prix Spécial du Jury, Prix du Public Nathalie Richard


 

   
Bouton haut de page  

(SIC) SCÈNE INDÉPENDANTE CONTEMPORAINE - 18 rue Jean-Baptiste Pigalle - 75009 PARIS
Tel : 01 42 66 32 42 - Fax : 01 40 15 90 80
Conception & réalisation Adragante : www.adragante.com