Image Pièces Fauteuils de théâtre
   
 
   
   
Affiche pièce Une histoire de clés
SAISON 2015 - 2016
  Une histoire de clés
 
  Distribution Parisienne
 
 
Auteur :
Nathalie Akoun
Mise en scène : Olivier Cruveiller
Avec : Nathalie Akoun
Chorégraphie : Yano Latrides
Lumières : Pierre Peyronnet
Musique : Bertrand Maillot
  Coréalisation Compagnie des Madones • Théâtre Lucernaire
Période de tournée : Septembre 2015 à Juin 2016


  Auteur Nathalie Akoun
 

NOTE D’INTENTION

L’Humanité peut aussi se voir à travers le prisme du fait divers, les sordides histoires familiales : « La famille est comme un radeau. C’est là qu’il y a les rapports les plus violents, irrationnels, ambivalents... » (Nathalie Akoun).
Qu’est-ce qu’il y a dans la tête d’un criminel avant qu’il ne passe à l’acte ? Il est fascinant d’étudier ce qui peut pousser quelqu’un, à un moment donné de sa vie, à perpétrer un geste lourd de conséquences, sans que l’on sache toujours pourquoi. Peut-être que, tout au long de notre vie, nous construisons de multiples échafaudages intimes, parfois solides, parfois plus fragiles, pour nous protéger contre nous-mêmes. Peut-être que la différence entre deux personnes réside justement dans le degré de solidité de ces « édifices internes »...?


VIDÉO
 
 
 
   
  PRESSE
 
 
L'Humanite.fr
 
ScèneWeb
   
VSD
   




 
 
 
  Auteur & sur scène
 
   
 

Nathalie AkounNathalie Akoun


Formée à l’École du Théâtre national de Chaillot puis au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris (1986 à 1989), Nathalie Akoun joue sous la direction de Michel Dubois (La double inconstance de Marivaux), Viviane Théophilidès, Jean-Louis Thamin (L’Étourdi de Molière), Paul-Emile Deiber, Bernard Sobel (La bonne âme de Setchouan de Bertolt Brecht), Gilberte Tsaï (Tableaux impossibles), Daniel Mesguich, Joël Jouanneau, Olivier Cruveiller (Une histoire de clés et La forme d’une ville change plus vite, hélas, que le coeur des humains de Jacques Roubaud), du chorégraphe Philippe Jamet (Je t’aime toi) ; on la voit aussi au cinéma dans Très bien, merci de Emmanuelle Cuau (2007)...
Elle est aussi metteur en scène : Chambres de Philippe Minyana (Théâtre de Clichy et Théâtre des Amandiers de Nanterre), Les travaux et les jours (MC93)...
Egalement auteur, en 2000, elle écrit et met en scène Les Madones au Théâtre de la Tempête (dans la foulée, elle fonde la compagnie Les Madones) et, quelques temps après, Charlette en quête de lendemain. Puis, arrive la belle aventure de Une Histoire de clés, où Olivier Cruveiller la met en scène. Aujourd’hui, elle a terminé sa troisième pièce, La femme aux sandales d’été, qu’elle s’apprête à monter prochainement.


   
 
  Mise en scène
 
   
 

Olivier CruveillerOlivier Cruveiller

Formé à la Rue Blanche et au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris, Olivier Cruveiller est dirigé par Antoine Vitez, Stéphane Braunschweig et Bernard Sobel, Aurélien Recoing, Stuart Seide, Jean-Pierre Vincent, François Rancillac, Gildas Bourdet, Jean Jourdheuil, Jean-François Peyret, Philippe Adrien, Gilberte Tsaï... Ces dernières années, il joue dans les mises en scène de Georges Lavaudant (Cyrano de Bergerac, en 2013, et La tempête, en 2010), David Géry (Cahin-Caha de Serge Valetti, en 2012), Nathalie Fillion (À l’Ouest)...

Au cinéma, il tourne avec Jacques Rivette (Hurlevent, Marie et Julien et Jeanne la pucelle), Olivier Dahan (La Môme), Nicole Garcia (L’adversaire), Olivier Assayas (Fin août, début septembre), Jean-Pierre Améris (Je m’appelle Élisabeth), Emmanuelle Cuau (Très bien, merci), Philippe Claudel (Il y a longtemps que je t’aime), Lisa Azuelos (LOL), Emmanuel Mouret (Caprice), Jules Cruveiller (La révolte métaphysique de Jean Matta)... On le voit également dans plusieurs séries ou téléfilms.

Metteur en scène, il signe Une histoire de clés de Nathalie Akoun, La forme d’une ville change plus vite hélas que le coeur des humains de Jacques Roubaud (2007), Bar de Spiro Scimone (2008) ainsi que des petites formes aux « Rencontres de la Cartoucherie » (depuis 1995). Il anime également des stages (notamment au Lycée Lamartine, depuis 2002).

   
 

   
Bouton haut de page  

(SIC) SCÈNE INDÉPENDANTE CONTEMPORAINE - 18 rue Jean-Baptiste Pigalle - 75009 PARIS
Tel : 01 42 66 32 42 - Fax : 01 40 15 90 80
Conception & réalisation Adragante : www.adragante.com