Image Pièces Fauteuils de théâtre
   
 
   
   
Affiche-Pyrenees
SAISON 2017 - 2018
  PYRÉNÉES Ou le voyage de l’été 1843
 
  Distribution Parisienne
 
 
Auteur :
Victor Hugo
Mise en scène : Sylvie Blotnikas
Avec : Julien ROCHEFORT
Lumières : Laurent Béal
   
  Production : La Petite Compagnie
Coréalisation : Théâtre Lucernaire, lieu partenaire de la saison Egalité 3 initiée par HF île de France

Période de tournée : Septembre - Octobre - Novembre 2017


  Auteur : Victor Hugo
 

NOTE D’INTENTION

Je travaille avec Julien Rochefort depuis quelques années déjà. Il a mis en scène trois de mes pièces dans lesquelles nous jouions tous les deux. C’est donc tout naturellement qu’il m’a demandé d’adapter et de mettre en scène ce spectacle qu’il portait en lui depuis longtemps. Ce récit de voyage de Victor Hugo est vraiment extraordinaire. Ecrit à chaud, spontané, plein de vie et étonnant d’humour, il n’a rien à envier à ses plus grandes œuvres. Il y a là une liberté, une insouciance mais aussi une acuité et une profondeur de vue saisissantes. De plus, Pyrénées, avec son épilogue tragique, marque véritablement un tournant dans la vie et l’œuvre de Victor Hugo. Hugo ayant entretenu pendant ces deux mois d’absence une correspondance avec sa femme et ses quatre enfants en utilisant la poste restante, quelques-unes de ses lettres, tendres et très touchantes, se sont tout naturellement insérées dans le fil du récit.


VIDÉO
 
 
 

 

PRESSE
Figaro scope
L’OBS
Télérama
 




 
 
 
  AUTEUR
 
   
 
VICTOR HUGO

VICTOR HUGO

(1828) et Adèle (1830). Il écrit sa première pièce Cromwell en 1827. Et, en 1830, la première de sa pièce Hernani donne lieu à un scandale retentissant, un affrontement entre classiques et modernes qui fera date dans l’histoire du romantisme français. Un an plus tard, il publie un grand roman historique, Notre-Dame de Paris, puis des drames, Marion de Lorme, Le Roi s’amuse (1832), Lucrèce Borgia (1833). Il rencontre à cette occasion l’actrice Juliette Drouet, qui devient sa maîtresse. Elle lui consacrera sa vie et le sauvera de l’emprisonnement lors du coup d’État de Napoléon III. Il écrira pour elle de nombreux poèmes.

En 1841, Hugo est élu à l’Académie Française. Sa pièce Les Burgraves est jouée en 1843 mais est un échec. Cette même année, alors que Victor Hugo est en voyage dans les Pyrénées, il apprend la mort de sa fille Léopoldine. Il arrête alors d’écrire et se tourne vers la vie politique.
Elu député à l’Assemblée constituante de 1848, il rejoint le camp des Républicains. Il condamne ensuite le coup d’Etat du 2 décembre 1851 de Louis-Napoléon Bonaparte, futur Napoléon III. Contraint de s’exiler, il se réfugie tout d’abord en Belgique, puis sur l’île de Jersey (1852) et enfin à Guernesey (1855). Il écrit deux recueils de poésie, Les Châtiments (1853) puis Les Contemplations (1856) où il rend hommage à sa fille Léopoldine. En 1862, il achève Les Misérables, qui remporte un immense succès. En 1866, il publie Les Travailleurs de la mer.

Sa femme Adèle meurt en 1868. A la proclamation de la République en 1870, Hugo rentre enfin à Paris où il est accueilli triomphalement. Il incarne aux yeux du peuple français la résistance républicaine au Second Empire. L’année suivante, il est élu à l’Assemblée nationale.
En 1872, son fils aîné Charles meurt. La même année, après neuf ans d’absence, sa fille Adèle rentre de la Barbade où elle s’était enfuie et est internée à l’asile de Saint-Mandé. En 1873, Hugo termine Quatre-vingt treize. Son deuxième fils François-Victor meurt.
En 1876, il est élu sénateur. Il continue d’écrire et publie la Légende des siècles et l’Art d’être grand-père (1877) où il évoque Georges et Jeanne, les enfants de Charles, dont il s’occupe beaucoup.
Pour ses 80 ans, une foule estimée à 600 000 personnes défile devant ses fenêtres. Il s’arrête d’écrire en 1883 à la mort de Juliette Drouet avec qui il aura échangé une dizaine de milliers de lettres.
Victor Hugo meurt à Paris le 22 mai 1885 à 83 ans. Le 1er juin, une foule considérable assiste à ses funérailles.

   
 
  MISE EN scène
 
   
 

SYLVIE BLOTNIKASSYLVIE BLOTNIKAS

Formée au cours Jean Périmony, elle a joué dans les trois pièces qu’elle a écrites et qui ont été montées par Julien Rochefort au Théâtre de Poche : Antoine et Catherine, Édouard dans le tourbillon et Strictement amical.
Pour Antoine et Catherine, Sylvie Blotnikas a été nominée aux Molières en tant qu’auteur et comédiennne, et a reçu le prix Charles Oulmont (Fondation de France)

Elle a tourné au cinéma et à la télévision avec Nicole Garcia, Arnaud Desplechin, Pierre Richard, Denys Granier-Deferre, Serge Moati, Edouard Molinaro...
Elle a également écrit un scénario pour la télévision, Drôle de Noël. Pyrénées est sa première mise en scène.

   
 
  Sur scène
 
   
 

JULIEN ROCHEFORTJULIEN ROCHEFORT

Comédien formé à l’Ecole de la Rue Blanche, il a mis en scène et joué dans les trois pièces de Sylvie Blotnikas : Antoine et Catherine (2000), Edouard dans le tourbillon (2004) et Strictement amical (2010) montées au Théâtre du Poche-Montparnasse.

Au théâtre, il a également travaillé à de nombreuse reprises sous la direction de Marion Bierry (La Seconde surprise de l’amour; Après la pluie; l’Ecornifleur; Portrait de famille; Tartuffe), mais aussi, entre autres, de Bernard Murat (La Dame de chez Maxim), Régis Santon (Mort d’un commis-voyageur) et John Pepper (La Retraite de Russie).
Il a reçu le Prix Jean-Jacques Gautier en 2000.

Pour le cinéma, il a tourné notamment avec Alain Corneau (Crime d’amour), Claude Chabrol (La Cérémonie) et Philippe de Broca (Chouans; La Gitane)...

A la télévision, il a tourné avec Fabrice Cazeneuve (La Vérité vraie), Nicolas Picard (La Victoire d’un vaincu; Drôle de Noël) Marc Rivière (Hautot père et fils) Daniel Janneau (La Mort dans l’âme) Claude Grinberg (Morphée aux enfers), Alain Nahum (A nous deux la vie), Robert Mazoyer (Un château au soleil) Josée Dayan (Le Comte de Monte-Christo) et dans de nombreuses séries (Nicolas Le Floch; Julie Lescaut; SOS 18; Commissaire Cordier...)

   
 

   
Bouton haut de page  

(SIC) SCÈNE INDÉPENDANTE CONTEMPORAINE - 3 rue Cunin-Gridaine - 75003 PARIS
Tel : 01 42 66 32 42
Conception & réalisation Adragante : www.adragante.com