Image Pièces Fauteuils de théâtre
   
 
   
   
Affiche-Amphitryon
SAISON 2018 - 2019
  NOVECENTO
 
  Distribution Parisienne
 
 
Auteur :
Alessandro BARICCO
Mise en scène : André DUSSOLLIER
Scénographie et
co-mise en scène :
Pierre-François LIMBOSCH
Avec : André DUSSOLLIER
Elio DI TANNA, piano
Sylvain GONTARD en alternance
Gilles RELISIEUX, trompette
Olivier ABDRÈS, contrebasse
Michel BOCCHI, Batterie
Lumières : Laurent CASTAINGT
Costumes : Catherine BOUCHARD
   
  Production : Deux Ailes Production et Scène Indépendante Contemporaine an accord avec Les Visiteurs du Soir

Avec l’aimable autorisation de Yamaha Music Europe

L'œuvre intitulée NOVECENTO de Alessandro BARICCO est représentée en France par l'agence DRAMA
Suzanne Sarquier (www.dramaparis.com) en accord avec l'agence Paola d'Arborio à Rome.


  Auteur : Alessandro BARICCO
 

NOTE D’INTENTION

Novecento, c'est l'histoire d'un pianiste pendant les années 1920.
Né sur un bateau, il est aussitôt abandonné sur un piano dans une boite en carton. Elevé par l'équipage, n'ayant jamais connu d'autre univers que la mer, il découvre le monde que lui racontent les passagers.
Il joue au piano tous les airs qu'il entend, le jazz qui triomphe, toutes les musiques.
Sa réputation grandit au fur et à mesure de toutes les traversées.
Des premières aux troisièmes classes, il fascine, il intrigue. Il devient un phénomène pour tous ceux qui l'écoutent.
On le provoque en duel, on l'invite à descendre. Il est tenté d'aller voir sur la terre.
Mais la terre, c'est peut-être un clavier trop grand pour lui.
Il veut rester fidèle au monde qui est le sien et sur ce piano, sur cet espace limité à 88 notes, il veut faire entendre le monde qui est en lui et qui est infini.

L'immensité des trésors que l'on cherche souvent ailleurs qu'au fond de soi, nos envies, nos rêves, nos peurs, nos désirs, tout ce que raconte cette histoire, j'avais envie d'en faire entendre les épisodes colorés, aussi bien avec les mots d'Alessandro Baricco, qu'en musique et avec la présence, sur scène, des musiciens de jazz.

André DUSSOLLIER


VIDÉO
 
 
 

 

PRESSE
LIBERATION
LE FIGARO ET VOUS
LA CROIX
 




 
 
 
  AUTEUR
 
   
 

Alessandro BARICCOAlessandro BARICCO

Après des études de philosophie et de musique, Alessandro Baricco s'oriente vers le monde des médias en devenant tout d'abord rédacteur dans une agence de publicité, puis journaliste et critique pour des magazines italiens. Il a également présenté des émissions à la télévision italienne (RAI) sur l'art lyrique et la littérature. Il est un des collaborateurs du journal La Repubblica où il a publié en 2006 un feuilleton, intitulé I Barbari (Les Barbares).

En 1991, il publie, à 33 ans, son premier roman « Châteaux de la colère », pour lequel il obtient, en France, le Prix Médicis étranger en 1995. Il a également écrit un ouvrage sur l'art de la fugue chez Gioachino Rossini et un essai, L'Âme de Hegel et les Vaches du Wisconsin où il fustige l'anti-modernité de la musique atonale.

En 1994, avec quelques amis, il fonde et il dirige à Turin une école de narration, la Scuola Holden - ainsi nommée en hommage à un personnage de J. D. Salinger - une école sur les techniques de la narration, où l'on peut « apprendre à écrire » dans un premier temps ; à « écrire comme lui » dans un second temps.

Passionné et diplômé en musique, Alessandro Baricco invente un style qui mélange la littérature, la déconstruction narrative et une présence musicale qui rythme le texte comme une partition. Sa traductrice, Françoise Brun, écrit, à propos de son style : « Mais ce qui n'appartient qu'à lui, c'est l'étonnant mariage entre la jubilation de l'écriture, la joie d'être au monde et de le chanter, et le sentiment prégnant d'une fatalité, d'un destin. »

Désireux de mêler ses textes à la musique pour les enrichir (puisqu'il les construit dans cet esprit), il demande au groupe musical français Air de composer une musique pour City (2001). Il s'ensuit un concert dans lequel Air joue la musique en live et Baricco lit ses textes en public.

En 2008, il écrit et réalise son premier film qui sort le 17 octobre. Il s'agit de « Lezione 211 ».

   
 
  METTEUR EN SCÈNE ET SUR SCÈNE
 
   
 

André DUSSOLLIERAndré DUSSOLLIER

André Dussollier a été l’interprète d’Alain Resnais (L’amour à mort 1984, Mélo 1986, On connaît la chanson 1997 - César du meilleur acteur, Cœurs 2006, Les Herbes folles 2009), de Jean Becker (Les enfants du marais 1998, Un crime au paradis 2000, Effroyables jardins 2002), de Claude Sautet (Un cœur en hiver 1991 - César du meilleur acteur pour un second rôle), de Eric Rohmer (Perceval 1980, Le Beau mariage 1981), de Coline Serreau (Trois hommes et un couffin 1984), de Etienne Chatiliez (Tanguy 2001), de Jean Pierre Jeunet (Micmacs à tire larigot 2008, Un long dimanche de fiançailles 2003), de Pascal Thomas (Mon petit doigt m’a dit 2004, Le crime est notre affaire 2008, Associés contre le crime 2011), de Bertrand Blier (Les acteurs 1999), de François Dupeyron (La chambre des officiers 2000 - César du meilleur acteur pour un second rôle), de Marc Dugain (Une exécution ordinaire 2009), de André Téchiné (Impardonnables 2010), de Anne Fontaine (Mon pire cauchemar 2010), de Guillaume Canet (Ne le dis à personne 2005), de Olivier Marchal (36 quai des Orfèvres 2004), de Claude Lelouch (Toute une vie 1973), de François Truffaut (Une belle fille comme moi 1972), de Nicolas Boukhrief (Cortex 2006).

Il a joué dernièrement au théâtre, Monstres sacrés, sacrés monstes, (2001-2004) (Prix Plaisir du Théâtre), Les Athlètes dans leur tête (2003-2007) et Diplomatie de Cyril Gely (2010-2012).

   
 
  CO-METTEUR EN SCÈNE
 
 

PIERRE-FRANÇOIS LIMBOSCHPIERRE-FRANÇOIS LIMBOSCH

Pendant ses études d'architecture à La Cambre, Pierre-François Limbosch a eu l’opportunité de travailler sur « Le retour de Martin Guerre » avec Gérard Depardieu et Nathalie Baye réalisé par Daniel Vigne. De fil en aiguille, il décide alors de se consacrer à cette architecture éphémère des décors de cinéma.

Il a depuis maintenant plus de 30 ans construit sa carrière entre la Belgique, la France et l'Espagne et réalisé les décors de plus de trente films. Il a notamment travaillé avec des réalisateurs comme Tonie Marshall, Alain Berliner, Serge Frydman, Philippe Le Guay, Samuel Benchetrit, Yann Samuel, Jean Paul Lilienfeld, Manuel Huerga, Isabel Coixet, Catherine Breillat.

C'est John Malkovich qui lui a ouvert la porte du théâtre, avec Hysteria (nomination aux Molières 2003) puis Good Canary (Molière 2008) et Les liaisons dangereuses. Il a été nommé aux césars en 2012 pour "Les femmes du 6ème étage" de Philippe Le Guay.

   
 
  Sur scène
 
   
 

André DUSSOLLIER
André DUSSOLLIER

   
 

Elio di TANNA, Piano
Elio di TANNA, Piano


   
 

Sylvain GONTARD, Trompette
Sylvain GONTARD, Trompette

 

   
 

Gilles RELISIEUX, Trompette
Gilles RELISIEUX, Trompette

 

   
 

Olivier ANDRÈS, Contrebasse
Olivier ANDRÈS, Contrebasse

 

   
 

Michel BOCCHI, Batterie
Michel BOCCHI, Batterie

 

 

   
Bouton haut de page  

(SIC) SCÈNE INDÉPENDANTE CONTEMPORAINE - 3 rue Cunin-Gridaine - 75003 PARIS
Tel : 01 42 66 32 42
Conception & réalisation Adragante : www.adragante.com